Restauration de la continuité écologique du Barbenan à Arfeuilles (2021)

Restauration de la continuité écologique du Barbenan à Arfeuilles (2021)

Le cloisonnement des cours d’eau par les ouvrages transversaux que sont les barrages et les seuils constitue aujourd’hui l’une des principales perturbations impactant les milieux aquatiques.

En effet, la grande majorité des espèces aquatiques n’accomplissent pas l’ensemble de leur cycle de vie au même endroit. Elles doivent donc se déplacer à la recherche des conditions optimales pour leur reproduction, leur croissance et leur développement. Des migrations journalières et saisonnières allant de quelques mètres à plusieurs dizaines de kilomètres s’effectuent ainsi en permanence, tant à la montaison qu’à la dévalaison.

 

Le bon fonctionnement des écosystèmes aquatiques exige donc la libre circulation des espèces au sein des cours d’eau.

Consciente de ces enjeux et en concordance avec ses missions de préservation des milieux aquatiques, la Fédération de l’Allier pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDPPMA03) s’investit depuis plusieurs années dans la réalisation de travaux de restauration de la continuité écologique des cours d’eau.

Ainsi, en 2017, 3 ouvrages localisés sur le Barbenan en montagne bourbonnaise ont été effacés.

Afin de poursuivre l’effort engagé sur cette rivière hébergeant une belle population de truite fario mais également des espèces patrimoniales comme la moule perlière, la FDPPMA 03 a réalisé cette année la suppression de 2 autres obstacles sur le parcours de l’AAPPMA « La truite du Barbenan » à Arfeuilles.

Truite fario

Moule perlière

Ces anciens seuils d’irrigation des prairies riveraines, présentant une hauteur de chute d’environ 1 m, n’avaient plus aucune utilité ni perspectives d’usages mais leurs impacts sur le cours d’eau persistaient.

Barrage de Grand Champs

Barrage de Bois Chevrier

Le démantèlement des ouvrages a été opéré au moyen d’une pelle mécanique par l’entreprise IRRMANN-PAPON basée à Aigueperse. Les blocs de pierre issus des seuils ont été redisposés dans le cours d’eau dans le but de diversifier les habitats.

Démantèlement de l′ouvrage

Redisposition des blocs

Ces travaux ont été rendu possibles grâce au soutien financier de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne dans le cadre du plan « France Relance » et à l’accord des propriétaires des ouvrages et des exploitants riverains. La FDPPMA03 les en remercie ainsi que l’ensemble de ses partenaires pour cette opération.

 

Les poissons du Barbenan peuvent désormais circuler librement sur le tronçon restauré, en quête de nourriture, de sites de reproduction ou d’eau fraîche et oxygénée lors des étés caniculaires.

Barrage de Grand Champs

Avant

Vue du seuil depuis l′aval

Vue du seuil depuis la rive gauche

Vue du seuil depuis l′amont

Vue de la retenue depuis l′aval

Après

Vue du seuil depuis l′aval

Vue du seuil depuis la rive gauche

Vue du seuil depuis l′amont

Vue de la retenue depuis l′aval

Barrage de Bois Chevrier

Avant

Vue du seuil depuis l′aval

Vue du seuil depuis la rive gauche

Vue de l′aval du seuil

Vue de la retenue depuis l′aval

Après

Vue du seuil depuis l′aval

Vue du seuil depuis la rive gauche

Vue de l′aval du seuil

Vue de la retenue depuis l′aval