Pratique de la pêche et Confinement

Accueil / Actualités / Pratique de la pêche et Confinement
Pratique de la pêche et Confinement

Pratique de la pêche et Confinement

Alors que nous avions sollicités les services de l’Etat depuis le début du confinement et qu’une tolérance semblait permise pour pouvoir pratiquer la pêche à moins d’1km et durant l’heure autorisée, nous venons de recevoir, comme les autres fédérations, une note du Ministère de la Transition Écologique datée du 13 novembre qui précise les règles en matière de pêche. Cette note mentionne que toute pêche de loisir est interdite même dans le cas de déplacements brefs individuels de moins d’une heure dans un rayon d’un km autour de chez soi. En particulier, « la pêche à des fins d’agrément n’est pas autorisée dans les étangs et enclos à valorisation touristique ».
Cette décision est incompréhensible car nous sommes convaincus, comme vous, qu’une activité de plein air, pratiquée de façon individuelle ou en famille, ne constitue pas un comportement à risque dans la propagation du virus même si nous sommes conscients des enjeux et des conséquences liés à cette crise sanitaire notamment vis-à-vis de l’implication des soignants dans la lutte contre cette pandémie.
Passé ce constat, soyez convaincus de notre engagement total, afin que la pêche de loisir fasse partie des activités dont les déplacements seront autorisés à l’occasion des prochaines mesures liées à la sortie progressive du confinement.
Malgré la difficulté de la situation actuelle, la Fédération et les AAPPMA continuent à s’investir pour la restauration et la protection des milieux aquatiques, l’aménagement et l’entretien des parcours de pêche, les déversements piscicoles pour préparer la reprise de notre loisir dans les meilleures conditions.
La défense permanente de votre passion ne pourra se faire sans votre soutien et votre adhésion.
Dans cet objectif, l’engagement de chacun dans le respect des gestes barrières et des mesures de distanciation est primordial pour espérer plus rapidement un retour à une activité « normale ».
A bientôt au bord de l’eau…