Diversification d’habitats sur le Sichon

Accueil / restauration / Diversification d’habitats sur le Sichon
Diversification d’habitats sur le Sichon

Diversification d’habitats sur le Sichon

A Cusset, un secteur du Sichon présente de faibles diversités d’écoulements et des habitats très peu diversifiés, ce qui limite les densités en truite fario. La Fédération de Pêche de l’Allier a donc mené, en partenariat avec l’AAPPMA de la Truite du Sichon, des travaux de diversification et d’amélioration de l’habitat piscicole.

La technique utilisée est la pose de blocs d’enrochements libres dans le cours d’eau sur un linéaire de 500m. Ce sont donc près de 150T de blocs qui ont été réparties à l’aide d’engins spécifiques permettant d’intervenir depuis la berge.

La mise en place de blocs diversifie les habitats disponibles pour la faune piscicole en accélérant très localement les vitesses de courant à l’étiage et en formant de petites zones profondes. Les caches en sous-blocs permettent également d’augmenter la surface des zones d’abris qui constituent un facteur de contrôle de la densité de truites fario. Ces aménagements sont également attractifs pour les invertébrés aquatiques.

Les objectifs de ces travaux sont une diversification des écoulements et une augmentation de la capacité d’accueil pour la faune piscicole et aquatique par la création d’abris qui devraient permettre :

  • une amélioration de la qualité de l’eau et de la capacité auto-épuratoire du cours d’eau
  • une amélioration de la qualité des habitats et des zones de reproduction pour la faune piscicole et aquatique
  • la restauration d’une bonne capacité d’auto-curage du cours d’eau, limitant les phénomènes d’envasement du lit mineur et des substrats.

Les suivis piscicoles des prochaines années comparés aux précédents, permettront de confirmer l’atteinte des objectifs fixés par ce projet.

Télécharger le rapport :

Diversification d’habitat sur le Sichon_rapport technique 2016