L’ouverture de la pêche du brochet en 2ème catégorie, c’est le samedi 30 avril 2022

La pêche du brochet en 2ème catégorie ouvre le samedi 30 avril dans l’Allier, un temps fort pour les pêcheurs de loisir, qui marque la reprise de la pêche de ce carnassier emblématique.

Après l’ouverture de la pêche à la truite dans les eaux de 1ère catégorie, c’est la pêche du brochet, qui est autorisée dès le 30 avril dans les eaux de 2ème catégorie du département.
Cette date, fixée au niveau national par décret, est attendue avec impatience par une majeure partie des 16 000 pêcheurs du département.
La période de reproduction du brochet étant maintenant terminée, la pêche du mythique prédateur peut de nouveau s’exercer.
Concernant les lieux de pêche, les pêcheurs du département n’auront que l’embarras du choix que l’on soit pratiquant aux leurres, au vif, du bord, en bateau ou en float-tube. Des grandes rivières de 2ème catégorie (l’Allier, le Cher, la Loire…), un réseau important de boires et canaux, 620 ha de plans d’eau, ces parcours offrent une multitude de possibilité pour faire l’ouverture.
Ouverture décalée pour le sandre et le black-bass 

Afin de respecter les périodes de reproduction des différentes espèces de carnassiers, la pêche du sandre n’ouvrira que le samedi 14 mai et celle du black-bass n’ouvrira que le samedi 11 juin. Pour rappel, le black-bass est en no-kill complet sur l’ensemble du département.

Lors de l’ouverture du brochet, en cas de captures accidentelles de ces espèces, une remise à l’eau immédiate et délicate sera de rigueur.

PÊCHER EN RÈGLE

Pêcher en règle, c’est préserver la biodiversité des milieux. La pêche de loisir est une pratique réglementée. Une carte de pêche est indispensable avant de se lancer. Elle est d’ailleurs demandée lors des contrôles effectués par les gardes de pêche tout au long de l’année. La pêche des carnassiers est assujettie à une réglementation particulière concernant les tailles limites de captures, les quotas et certains secteurs sont soumis à des mesures spécifiques pour protéger les carnassiers à l’échelle locale. Il est donc recommandé de se renseigner au préalable auprès de son association ou de sa fédération, sur le site internet www.federation-peche-allier.fr ou en se procurant le « Guide de pêche en Allier » édité chaque année par la fédération.